Résonnance magnétique du coeur ou IRM cardiaque

L’IRM cardiaque « morphologique » permet de visualiser l’anatomie du coeur, en particulier l’étude plus approfondie des ventricules et l’approche plus détaillée de certaines malformations du coeur et des gros vaisseaux ou encore de maladies particulières du coeur.

L’IRM cardiaque de stress est dédiée à la recherche d’une anomalie de perfusion (zone du cœur mal irriguée) faisant suspecter une maladie des coronaires (artères du cœur).
Cet examen est réalisé à l’aide d’agents pharmacologiques en perfusion (pose d’une voie veineuse dans une veine du bras), soit l’adénosine qui va dilater les artères du cœur, soit la dobutamine qui va accélérer le cœur, couplé à des images du cœur.
L’examen se pratique dans un centre de radiologie, en général avec un cardiologue et un radiologue.
Il dure en moyenne une heure.
Le patient doit être à jeun 3h avant et ne doit pas prendre d’excitant (café, thé, chocolat) le jour de l’examen.

Exemple d’images du coeur à l’IRM cardiaque de stress avec injection d’adénosine

Vues des quatre cavités du coeur par l’IRM

Vues des quatre cavités du coeur par l’IRM