Stimulateur cardiaque et défibrillateur automatique interne

Une stimulation cardiaque permanente ou pacemaker peut s’avérer nécessaire lorsque les battements cardiaques sonttrop lents ou lorsque le rythme du cœur présente des pauses majeures, ce qui peut provoquer des malaises voire des pertes de connaissance. Le stimulateur cardiaque ou pacemaker est implanté sous la peau, dans la région sous-claviculaire, en anesthésie locale et sous légère sédation;

il comporte un boîtier (contenant les batteries et l’électronique) et une ou plusieurs sondes introduites dans les cavités cardiaques à travers le système veineux.

Les appareils actuels sont particulièrement sophistiqués et de nombreux paramètres peuvent être programmés de l’extérieur, par télémétrie.

 

Le défibrillateur automatique implantable (DAI) est, quant à lui, capable de reconnaître et de traiter certains troubles du rythme rapides et potentiellement mortels (tachycardie ou fibrillation ventriculaire). Il représente donc le traitement le plus adéquat et le plus rapide de la mort subite, puisqu’il est implanté avec reconnaissance automatique et immédiate du trouble du rythme. Il comporte aussi une fonction de stimulation cardiaque. Le boîtier est légèrement plus grand et plus épais que celui d’un stimulateur cardiaque car il contient des condensateurs capables de générer un choc à haute énergie, seul traitement véritablement efficace des arythmies ventriculaires malignes. Le boîtier est implanté sous la peau, dans la région sous-claviculaire, et les sondes sont introduites jusqu’au cœur à travers le système veineux.

Stimulateur cardiaque

Stimulateur cardiaque

Défibrillateur implantable

Défibrillateur implantable